Comme vous l’avez sûrement compris à présent si vous êtes un assidu lecteur du blog de CitizenLab, améliorer votre processus de participation citoyenne en ajoutant une composante digitale est essentiel. C’est effectivement la réponse à la plupart de vos questions en lien avec la démocratie participative : comment atteindre plus de citoyens ? Comment rendre le processus plus inclusif ? Comment faire pour qu’il soit efficace ? En faisant de la participation citoyenne en ligne. Mais cela soulève alors une autre question : quel outil conviendra mieux à vos besoins?

Nous avons listé 7 choses que vous devez trouver dans un bon outil de démocratie participative en ligne :

Vous voulez en savoir plus sur chacun des éléments ? Cliquez sur celui qui vous intéresse.

Ce que vous devez trouver dans une bonne plateforme de démocratie participative en ligne :

  1. Une interface intuitive et simple d’utilisation
  2. Les fonctionnalités dont vous avez besoin, ni plus ni moins
  3. Un système pour gérer la participation dans le temps
  4. Une plateforme en ligne flexible
  5. Une solution qui vous permet de rester propriétaire des données
  6. Une manière transparente donner une réponse aux citoyens
  7. Un bon système de data visualisation

1. Une interface intuitive et simple d’utilisation

Product update maps timeline

Un des premiers objectifs de la démocratie participative en ligne, comme mentionné plus haut, est de rendre le processus plus inclusif. En effet, cela permet d’atténuer la discrimination de certaines parties de la population du fait de la localisation, la disponibilité, etc. des citoyens, qui peut être rencontrée lors de la mise en place de processus de participation hors ligne. Cependant, le défi lorsque l’on passe en ligne est différent : avec cet outil, il ne faut pas non plus décourager les citoyens moins à l’aise avec les technologies. C’est pourquoi votre outil de participation en ligne devrait être aussi simple que possible à utiliser pour vos citoyens.  

Le texte de l’outil doit également être compris de tous : la plateforme devrait éviter le jargon technique ou politique que les citoyens pourraient ne pas comprendre. L’interface utilisateur doit être aussi intuitive que possible pour impliquer également les personnes moins familières avec les nouvelles technologies. L’outil doit être conçu de sorte à ce que tout clic superflu soit évité, car un autre avantage de la participation en ligne est sa rapidité – autant en profiter avec un outil qui le permet également. Généralement, ce type de plateforme est conçu avec le citoyen au coeur de la réflexion (citizen-centric), ce qui signifie que les designers ont étudié le comportement des utilisateurs en amont afin de leur offrir un outil qui est très facile pour eux à prendre en main.

De plus, les citoyens ne sont pas les seuls qui pourraient être réfractaires face à un outil complexe. En interne, les élus et les employés de la collectivité doivent également comprendre le fonctionnement de l’outil, peu importe leurs compétences.

2. Les fonctionnalités dont vous avez besoin, ni plus ni moins

Il est toujours tentant de s’orienter vers des solutions sophistiquées qui offrent un éventail très grand de possibilités, même si vous savez pas à quoi cela va vous servir pour l’instant. Il y aura toujours quelqu’un pour poser la question « et si on en avait besoin plus tard ? ».


C’est une posture tout à fait compréhensible lorsque l’on cherche à investir dans une telle solution. Toutefois, cela peut desservir votre objectif: comme expliqué plus haut, cela peut être complexe pour vous et vos collègues d’avoir accès à un grand nombre de fonctionnalités, surtout lorsque vous n’avez besoin que de certaines d’entre elles. Votre objectif est d’avoir une solution simple où vous n’avez pas a chercher ce dont vous avez besoin parmi d’autres fonctionnalités qui vous sont inutiles.

La clé pour éviter cette situation est de réfléchir en amont à ce que vous voulez obtenir de votre processus de participation citoyenne, puis penser aux fonctionnalités dont vous avez besoin pour atteindre ce résultat. Nos spécialistes de l’engagement ont créé un modèle efficace pour vous aider à organiser vos pensées à ce sujet : le canevas de la participation en ligne.

3. Un système pour gérer la participation dans le temps

Le dialogue que vous voulez entamer avec vos citoyens n’a rien d’un bavardage anodin que vous passeriez en ligne. Cela est le fait des réseaux sociaux. Votre consultation citoyenne est un dialogue encadré par des dates et des exigences: celles de l’agenda politique. L’outil de participation en ligne que vous aller choisir doit vous permettre d’avoir un dialogue ouvert mais structuré avec vos citoyens.

 



Un système efficace pour cela est la ligne de temps qui guide et résume chaque étape de la consultation : elle permet d’être transparent quant au processus de prise de décision, ainsi que dans la définition des périodes de temps ou les citoyens peuvent échanger, voter, partager des propositions, selon votre calendrier. En outre, c’est une façon très efficace de synchroniser votre outil de participation en ligne et vos efforts hors ligne, comme les réunions de quartier, etc.

4. Une plateforme en ligne flexible

Il est très important que vous puissiez façonner vos processus de participation en ligne comme vous l’entendez : vous devriez pouvoir choisir qui est impliqué et quand, afin de respecter le calendrier politique, mais aussi de recevoir exactement les réponses et idées citoyennes dont vous avez besoin. Si vous avez un projet de consultation en tête, il faut que vous puissiez le configurer de la sorte avec votre outil de participation, sans avoir à vous accommoder de contraintes techniques. Il vous faut donc de la flexibilité, par exemple, dans ce que vous pouvez demander aux citoyens, et avec quelle méthode.

Ce n’est pas à vous de vous adapter à l’outil mais l’outil qui doit s’adapter à vos attentes et vos objectifs en matière de participation. Des exemples de fonctionnalités utiles pour cela peuvent être : des champs personnalisables, un design personnalisé de la plateforme, la possibilité de choisir entre plusieurs méthodes de consultation (enquêtes, sondages, budget participatif, boîtes à idées, etc.).

5. Une solution qui vous permet de rester propriétaire des données

En ce moment, les citoyens ont besoin d’avoir confiance en leurs institutions. Cela peut paraître être un défi lorsque l’on lance une plateforme en ligne et que l’on collecte des données par ce biais.  

Les citoyens exigent deux choses : une prise de responsabilité, et de la transparence. Choisir un outil de participation en ligne qui vous permet de rester propriétaire des données collectées sur la plateforme est la meilleure façon de procéder. En effet, vous devez être capable de garantir à vos citoyens que leurs données ne seront utilisées dans aucun autre contexte ou par un tiers.

6. Une manière transparente donner une réponse aux citoyens

Toujours sur le sujet de la transparence et de responsabilité, les administrations ont parfois du mal à s’organiser pour revenir vers les citoyens (répondre à leurs questions, leurs propositions, etc.). 

Cela peut vite sembler être un fardeau du fait du volume des échanges par exemple. Nous l’avons compris, vous n’aurez peut être pas le temps de répondre à chaque citoyen qui a contribué sur la plateforme de façon individuel. Cependant, vous devriez au moins pouvoir vous assurer qu’ils savent quelle suite est donnée à leur contribution. Par exemple, un outil de gestion du statut des idées peut vous permettre, à vous et vos collègues, de donner en un clic une réponse quant à la suite donnée à chaque idée : est elle rejetée ? Sera-t-elle implémentée ? Votre outil doit vous permettre de le dire facilement.

7. Un bon système de data visualisation

One of the perks of using an online participation tools is to save time. In the implementation, but also in the processing of citizen input. The right tool will help you process data quicker by showing you instantly what you need to know to make your decisions. After all, this is what citizen participation is all about. That’s why this point is essential when looking into online participation solutions.

Un des avantages d’utiliser une plateforme de participation en ligne est de gagner du temps. Et ce lors de la mise en place mais aussi lors de l’analyse des contributions citoyennes. Le bon outil vous aidera à analyser plus rapidement les données en vous montrant instantanément l’information dont vous avez besoin pour prendre votre décision. Après tout, c’est bien le but de la participation citoyenne.

Assurez-vous de pouvoir visualiser d’un coup d’oeil ce qui se passe sur la plateforme : des graphiques parlant ou des cartographies sont généralement efficace dans ce cas. Un tableau de bord avec des analyses prédéfinies peut également vous assister dans une compréhension rapide des besoins des citoyens. Et si vous voulez aller plus loin, assurez-vous de pouvoir télécharger les données brutes afin de pouvoir les analyser avec d’autres outils, à votre manière.

Que recherchez vous dans votre outil de participation en ligne ? Partagez vos critères avec nous dans les commentaires !

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

There are currently no comments.