Que ce soit par leur engagement pour un aménagement urbain durable, le traitement des déchets et de la pollution, la préservation de la biodiversité ou la sensibilisation des consommateurs et des entreprises à la politique environnementale, les collectivités locales jouent un rôle majeur dans la mise en œuvre des programmes environnementaux au sein de leurs territoires. Les projets de développement durable et de protection de l’environnement étant très complexes et de grande envergure, il est important que les collectivités locales fassent participer leurs citoyens à l’identification des priorités et à la co-construction de solutions concrètes.

Alors, à quoi ressemble une action en faveur de l’environnement et du développement durable au niveau local ? Voici comment plusieurs collectivités ont abordé ces questions, grâce à leur plateforme de participation citoyenne CitizenLab : 

1. Un plan d’urgence Climat et Nature à Stirling  ??

Couverture du plan 2021-2045 de la municipalité de Stirling

Le conseil municipal de Stirling s’est engagé à collaborer avec ses habitants pour réduire les émissions de carbone, diminuer l’utilisation des ressources naturelles, préserver et développer la nature, et se préparer aux impacts du changement climatique, dans le but de relever ces défis de manière plus collective et proactive. Pour être sûrs que la population disposait d’une base d’informations solide avant de s’engager dans le projet, ils ont partagé des documents de référence sur leur plateforme en ligne, concernant le réchauffement climatique et les objectifs de développement durable des Nations unies, et ils ont organisé trois présentations en direct sur le contenu de leur projet de plan d’urgence. Ils ont invité les habitants et les autres acteurs locaux à commenter leur projet de plan d’urgence pour le climat et la nature, par un court sondage et la possibilité de faire des commentaires, et ils ont partagé en toute transparence les résultats sur leur plateforme. Ils ont ensuite communiqué le plan final et son évaluation environnementale stratégique, ainsi que les résultats de l’enquête menée auprès des habitants en 2020. 

2. Le district de Wunsiedel expérimente l’hydrogène comme énergie renouvelable ?? 

Avec un financement du gouvernement fédéral sur la table, Wunsiedel a développé une approche innovante des énergies renouvelables avec l’hydrogène, ayant pour ambition de devenir une région pilote en la matière en l’Allemagne, pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Avant de se lancer, ils se sont d’abord tournés vers leurs habitants pour les aider à identifier les principaux défis et opportunités dans le domaine des énergies renouvelables. Ils souhaitaient notamment toucher les personnes les plus affectées par les changements dans les transports, comme les chauffeurs routiers et les stations de transport public. À l’aide de leur plateforme de participation en ligne, ils ont décomposé un sujet traditionnellement lourd en posant des questions simples telles que : « Que faudrait-il pour que votre entreprise passe à l’hydrogène comme source d’énergie ? Quels obstacles anticipez-vous ? 

3. La municipalité de Rijswijk réduit les émissions de CO2 avec sa population ?? 

Une partie de l’infographie réalisée pour partager les résultats de l’enquête

Après avoir consulté des experts et constaté que la qualité de l’air à Rijswijk était inférieure à la moyenne nationale, la municipalité a compris qu’elle devait prendre des mesures. Mais elle avait conscience que pour prendre une décision aussi radicale que l’interdiction de circulation de certains types de voitures dans une zone protégée, elle devait la prendre avec sa population. Elle s’est donc tournée vers ses habitants et les acteurs concernés pour savoir où les zones protégées pouvaient être aménagées sans perturber la vie quotidienne et le travail. Pour ce faire, elle a élaboré le plan d’action pour la qualité de l’air 2020-2021 et défini les mesures susceptibles de contribuer à un air plus pur, comme la modernisation des transports publics et l’encouragement de l’utilisation du vélo. Elle a ensuite demandé à sa population ce qu’elle pensait des mesures proposées et a également fait appel à de nouvelles idées. Aujourd’hui, elle consulte régulièrement la population par des questionnaires et des ateliers de discussion, en vue de l’extension des zones protégées. 

4. La municipalité de Boom combine la participation citoyenne en ligne et hors ligne pour l’action climatique ?? 

Un flyer encourageant à la participation des citoyens

La municipalité de Boom s’est tournée vers ses habitants pour recueillir des idées pour son plan d’action pour le climat. Avec l’objectif de réduire les émissions de CO2 de 40 % d’ici à 2030 et deux thèmes spécifiques prédéfinis – la valorisation de la consommation locale et circulaire, et la végétalisation et l’eau – la municipalité a organisé une participation citoyenne bien ciblée. En plus d’inviter les habitants à proposer et à voter pour des idées sur leur plateforme de participation citoyenne en ligne, elle a organisé quatre ateliers en personne, entre mars et mai, pour voir comment passer de l’idée à l’action, sur des questions très concrètes comme « Comment pouvons-nous acheter plus de produits locaux et durables ? Comment pouvons-nous recycler et réutiliser davantage ? Comment bien gérer l’eau (de pluie) ? ». 

5. En France, les consultations citoyennes pour définir les priorités de la transition écologique ??

Organisée par l’Association des Conseils en Innovation (ACI) dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne (PFUE), la consultation citoyenne #jesuisEUcolo a fait appel aux citoyens pour définir des sujets de recherche prioritaires pour la transition écologique en vue d’allouer un budget de recherche et d’innovation de 95,5 milliards d’euros. Grâce à leur plateforme numérique de participation citoyenne, l’ACI a partagé de nombreuses informations sur Horizon Europe, le principal outil de financement du projet, et a recueilli des idées sur les sujets de recherche à financer pour accélérer la transition écologique. Après 4 mois de délibération sur la plateforme, l’association organisera un atelier pour présenter les principaux résultats, les enseignements et une synthèse des propositions citoyennes issues de leur consultation.  

La participation citoyenne pour vos projets de développement durable

La participation citoyenne est un outil qui peut vous aider à vous atteler aux enjeux les plus complexes de la collectivité, notamment sur des sujets tels que le changement climatique, l’environnement et le développement durable. Les villes peuvent faire beaucoup pour s’attaquer à ces problèmes, et la participation citoyenne peut aider à co-construire des solutions et à trouver des solutions originales au défi du changement climatique. 

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez comment la participation citoyenne peut soutenir vos projets de développement durable :